NL | FR | EN
Accueil
2018 - Instagram
2017 (NL)
2016 (NL)
2015 (NL)
2014 (NL)
2013 (NL)
Cherche une plante! (NL)
Liste des plantes (NL)
Journées portes ouvertes
Bourses des plantes
Photos
Pépinière (NL)
Publications (NL)
Route
Boutique
Mailorder
Liste des prix
Liens (NL)
Dahlia
Epimedium
 ·Photos
 ·Info
Galanthus
Helleborus
 ·Photos
 ·Info
Paeonia
Plantes de l'ombre

EPIMEDIUMS




  Couleur des fleurs Utilisable comme couvre-sol Usage en solitaire Feuillage Autres caractéristiques
Espèces européennes et leurs hybrides          
E. pubigerum KP 040902 blanc crème rouge x   persistant Petites fleurs
E. x peralchium 'Lichtenberg' jaune x   persistant Jaune vif
E. x warleyense orange pâle     persistant Croissance vigoureuse
E. x rubrum blanc crème rouge x   semi-persistant Croissance vigoureuse
E. x versicolor ‘Sulpureum’ blanc-jaune x   persistant Croissance vigoureuse
E. x versicolor ‘Neosulphureum’ blanc-jaune x   persistant Croissance vigoureuse
E. x’Black Sea' orange pastel x x persistant Feuillage très foncé en hiver
           
Espèces européennes et leurs hybrides          
E. acuminatum L575 Rose pâle pourpre   x persistant Florifère
E. acuminatum 'Night Mistress' rose pourpre   x persistant Floraison abondante très foncée
E. x ‘Amanogawa' blanc bronze   x persistant Très florifère
E. brevicornu Og. 88010 blanc à cœur jaune   x non persistant Petites fleurs en étoiles
E. brevicornu f. rotundatum 82010 blanc à cœur jaune   x non persistant Petites fleurs en étoiles
E. chlorandrum Og. 94003 jaune pâle   x persistant Plante vigoureuse qui s’étale bien
E. davidii EMR 4125 jaune x x lent persistant Très florifère
E. dewuense blanc marron   x persistant Jeune feuillage de couleur spéciale
E. dolichostemon blanc marron   x persistant Long feuillage attrayant
E. dolichostemon Og 80010 blanc marron   x persistant Long feuillage attrayant
E. 'Enchantress' rose x x lent persistant Très florifère
E. epsteinii cpc. 940347 blanc bordeaux x x lent persistant  
E. fargesii Og 93057 blanc marron   x persistant Long feuillage attrayant
E. fargesii 'Pink Constelation' Og. 93023 rose-pourpre   x persistant Long feuillage attrayant
E. flavum Og 92036 jaune   x persistant Très florifère
E. franchetii jaune   x persistant Feuillage prend de jolis coloris
E. franchetii 'Brimstone Butterfly' Og 87001 jaune   x persistant Forme très vigoureuse
E. hunanense jaune   x persistant Introduction récente
E. x ‘Kaguyahime' rose-violet   x persistant Très florifère
E. leptorhizum Og Y 44 rose x x lent persistant Grande fleur rose
E. lishichenii Og 96024 jaune   x persistant Jeune feuillage de couleur spéciale
E. mikinorii cc 990001 rose violet   x persistant Long feuillage attrayant
E. myrianthum blanc jaune   x persistant Petites fleurs
E. ogisui Og.91001 blanc   x persistant Fleurs blanches très délicates
E. x omeiense 'Myriad Years' blanc pourpre   x persistant Grandes feuilles, grandes fleurs
E. x omeiense 'Stormcloud' bronze marron   x persistant Fleurs de coloris unique
E. pauciflorum rose x x lent persistant Feuillage très denté
E. platypetalum Og 93085 jaune x x lent persistant Très longue floraison
E. pubescens Og.91003 blanc bronze   x persistant Petites fleurs
E. rhizomatosum Og. 92114 jaune x x lent persistant Très longue floraison
E. sagittatum blanc jaune   x persistant Petites fleurs
E. stellulatum 'Wudang star' blanc à cœur jaune   x persistant Petites fleurs en étoiles
E. species nova cc jaune   x persistant Très florifère
E. x ‘Togen' rose x x lent persistant Très florifère
E. wushanense 'Caramel' Og.92009 jaune-caramel   x persistant Long feuillage attrayant
           
Espèces japonaises et leurs hybrides          
E. grandiflorum var. higoense 'Bandit' blanc   x non persistant Feuilles à bord foncé
E. grandiflorum 'Lilafee' lilas   x non persistant Florifère
E. grandiflorum 'Mount Kitadake' lilas-violet   x non persistant  
E. grandiflorum 'Nanum' blanc   x non persistants Feuilles à bord foncé
E. grandiflorum 'Queen Esta' lilas rose   x non persistant  
E. grandiflorum 'Shikinomai' blanc   x non persistant Longue floraison
E. grandiflorum 'Violet Nanum' violet-lilas   x non persistant Feuilles à bord marron
E. grandiflorum 'White Queen' blanc   x non persistants Grandes fleurs blanches
E. grandiflorum 'Yellow princess' jaune pâle   x non persistant Forme jaune unique
E. grandiflorum ssp. koreanum 'La Rocaille' crème   x non persistant Long feuillage angulaire
E. diphyllum blanc   x non persistant Fleurs très délicates
E. x youngianum 'Merlin' rose blanc   x non persistant Très lent, combinaison de couleur très spéciale
E. x youngianum 'Niveum' blanc   x non persistant Très facile et très attrayant
E. x youngianum 'Typicum' blanc transparent   x non persistant Fleurs très délicates
E. x 'Sasaki' blanc x x lent persistant Feuillage résiste très bien à l’hiver
E. x setosum blanc x x lent Feuillage résiste très bien à l’hiver


Les Epimediums sont de très jolies vivaces pour les zones ombragées du jardin. Comme de nombreuses nouvelles variétés d’Epimediums ont été introduites ces dernières années et qu’une certaine confusion règne du fait de l’existence d’interminables listes de noms, nous proposons ci-dessous une présentation des différents espèces.

Europe

Les Epimediums ont surtout la réputation d’être de bonnes plantes couvre-sols pour les emplacements ombragés du jardin. Les espèces les plus connues le sont aussi pour leur résistance relativement bonne à la sécheresse, ce qui les rend appropriées pour les zones d’ombre sèche. Les espèces qui supportent le mieux la sécheresse figurent parmi les espèces d’Europe de l’Est et leurs hybrides.

Chine

Nombre d’Epimediums d'introduction récente poussent à l’état naturel en Chine, dans les forêts humides et sur leurs pentes vertes ombragées. En général, la plupart des espèces chinoises requièrent un sol riche, frais et bien drainé.

Souvent, c’est dans les mélanges de rochers et de matière organique comme le terreau de feuille et la tourbe que les plantes de ce groupe se développent le mieux et deviennent des plantes spectaculaires.
La plupart de ces espèces chinoises forment de nouvelles feuilles tout l’été, et jusqu’à l’automne. Ce nouveau feuillage prend souvent des couleurs attrayantes allant du bronze au rose saumon et du rouge cerise au bordeaux. Dans certains cas, le feuillage prend en hiver de belles teintes variant du pourpre au rouge.
La délicate floraison de ce genre séduit de nombreux amateurs. Chaque fleur est relativement menue, mais elles sont un exemple de grâce et leurs couleurs sont très prononcées (pourpre, rose, jaune, ...). Les petites fleurs apparaissent généralement par dizaines sur les fines tiges florales.


Epimedium stellulatum 'Wudang Star'

Japon

Les espèces japonaises sont légèrement différentes des espèces chinoises. A l’exception d’E. sempervirens, elles sont toutes caduques. Ce groupe comprend E. grandiflorum, E. diphyllum et leurs hybrides, E. x youngianum. Toutes les espèces japonaises apprécient un sol frais, riche en humus et légèrement acide.


Epimedium grandiflorum 'White Queen'

Culture

La popularité des Epimediums augmente depuis quelques années, tant auprès des simples amateurs que des collectionneurs. Une nouvelle vague de sélections et d’hybrides commencent à se faire jour, et nombre de ces nouveautés sont particulièrement prometteuses.

Notre sélection d’espèces européennes et de leurs hybrides :

Parmi les Epimediums couvre-sols, citons le vigoureux E. x versicolor ‘Sulphureum’ dont le feuillage est rouge au débourrement (vert ensuite) et la variante un peu plus courte E. x versicolor ‘Neosulphureum’ au jeune feuillage bronze. E. x rubrum, dont le feuillage prend des tons spectaculaires, convient aussi à l’ombre sèche. Notez que ces Epimediums doivent être arrosés la première année pendant les périodes sèches afin de favoriser leur enracinement.


Epimedium x versicolor 'Sulphureum'

Notre sélection d’espèces chinoises et de leurs hybrides :

Les Epimediums chinois comprennent des espèces faciles et des espèces un peu plus difficiles.
Parmi les variétés faciles, nous recommandons E. wushanense ‘Caramel’ pourvu de longues feuilles pointues et de fleurs spectaculaires, E. davidii aux nombreuses fleurs jaune vif, E. platypetalum doté de clochettes jaunes ouvertes et à la floraison continue, E. franchetii au feuillage très coriace qui débourre bronze rosé, mais aussi E. x omeiense ‘Myriad Years’, une forme vigoureuse aux grandes fleurs délicates pourvues de longs éperons et E. rhizomatosum, une variété de croissance plus rapide avec de grands fleurs jaunes en forme d’araignée et dont la floraison se poursuit parfois jusqu’en septembre.


Epimedium frachetii

Notre sélection d’espèces japonaises et de leurs hybrides :

Parmi les variétés caduques recommandées, citons E. grandiflorum ‘White Queen’, une forme blanche très florifère qui remonte bien dans un terrain riche. E. grandiflorum ‘Nanum’, une forme naine d’E. grandiflorum, ne pose aucun problème de culture non plus. Au débourrement, son feuillage présente un bord foncé très attractif. E. x youngianum ‘Niveum’ figure en bonne place dans les jardins des collectionneurs européens depuis 1830. Cette variété compacte blanche est très florifère.




Epimedium acuminatum L575

Un peu d’histoire

En 1830, von Siebold introduit E. grandiflorum et E. x youngianum au Jardin Botanique de Gand.

De 1844 à 1854, plusieurs croisements apparaissent au Jardin Botanique de Gand : E. x rubrum, le premier croisement nommé entre E. alpinum et E. grandiflorum, et ensuite E. x versicolor et E. x versicolor ‘Sulphureum’, deux croisements entre E. grandiflorum et E. pinnatum. Ces hybrides figurent toujours parmi les meilleurs Epimediums couvre-sols.

A la fin du 19e siècle, différentes espèces chinoises sont plantées et décrites en petites quantités. Parmi elles : E. saggitatum et E. acuminatum.

En 1909 apparaît E. x warleyense, un croisement entre E. alpinum et E. pinnatum subsp. colchicum.

Au début des années 80, Roy Lancaster introduit ses collections naturelles d’E. acuminatum. Plus tard, des dizaines d’espèces et d’hybrides nouveaux sont introduits par et via Mikinori Ogisu, Martyn Rix et James Compton. La plupart de ces plantes sont alors décrites par le professeur William T. Stearn et le botaniste Mikinori Ogisu.

En 1985, Martyn Rix récolte des graines d’Epimedium davidii dans la province chinoise de Sichuan.
De retour en Grande-Bretagne, il les confie à Elisabeth Strangman qui les élève pour lui et les met en vente dans son catalogue.

Parmi les pépiniéristes qui ont alors commencé à introduire surtout de nouveaux Epimediums, citons Robin White de Blackthorn Nursery et Elisabeth Strangman de Washfield Nursery.
Plus tard, à la fin des années 90, l’Américain Darrell Probst organise des excursions botaniques en Chine où il découvre plusieurs espèces inconnues jusqu’alors (E. epsteinii, E. dewuense, ...). Il parvient également à localiser et à collecter de nombreuses espèces dont il n’existait qu’une description ou un exemplaire d’herbier.
Grâce à la parution en 2002 du livre « The Genus Epimedium and other herbaceous Berberidaceae », les Epimediums sont aujourd’hui bien plus accessibles à tous. Son auteur, le professeur William T. Stearn, put en achever la rédaction juste avant son décès en mai 2001.

La collection d’Epimediums dans notre pépinière remonte au début des années 80. Le suivi attentif des nouvelles introductions a permis de constituer une très vaste collection. A présent que dans nos contrées également, le public commence à manifester un intérêt grandissant pour les fleurs des elfes, il nous est agréable de pouvoir proposer des espèces nouvelles et particulières.
2008, ce week-end thématique aura lieu les samedi 12 et dimanche 13 avril. Ces jours-là, la pépinière sera ouverte de 10h00 à 17h00. A 14h30 débutera une visite guidée du jardin. Pour plus d’informations à ce propos, voir ailleurs sur le site web.r>